EndorphinMag : mag des sports nature 100% gratuit en un CLIC

Live

Tracking

Photos

Ranking

Raid Gaspesie Endorphinmag Live Coverage

14.09 04.24

Raid Gaspesie, Seconde étape


RAID INTERNATIONAL DE GASPESIE - RAIDIG2014

Jour2 13/09/2014 : le RAIDIG2014 – A block tout le long !!! :

 

Hier Les concurrents se sont endormis sous un ciel étoilé et ont eu la chance d’apercevoir au loin de belles aurores bauréales (les chanceux). La nuit à été froide et humide ca a même gelé sur les tentes. Au petit matin les équipes profitaient du feu de camp pour se réchauffer avant de se mettre en place pour partir en canot sur la Cascapédia en direction de la mer. Ce matin c’est donc à 7h05 que les 30 équipes ont pris le départ pour une journée très intense mais pas si longue dans le temps qu’au planning.

 

Une longue sortie en mer les attendait. Nous avons d’ailleurs eu la chance d’embarquer au sein d’un catamaran le TAXSEA de Danny Nadeau qui nous a emmené en mer, auprès des équipes, le long de la côte. Ensuite les équipes sont allées chercher la Transition 1 pour une courte section VTT sur route et chemin. On a pu apprécier Cahors Lot Orientation en pleine forme dès le matin car ils sont arrivés en deuxième position au scartch à MARIA pour récupérer les VTT, de bon augure pour le reste de la course… Après cette courte section de Vélo de Montagne sur une piste roulante les équipes ont entamé une très belle section Trail dans la forêt et le long d’une petite rivière charmante. De là un rappel sur la Grande Cascade était obligatoire pour la moitié des concurrents de chaque équipe.  Un superbe moment que beaucoup de concurrents ne seront pas près d’oublier. Et à cet instant on a vite compris que la journée allait se passer très vite car les équipes avait environ 30 minutes d’avance sur le prévisionnel.

 

Une fois que la section de corde était passée il fallait retrouver la Transition 3 en mode trail ou « course de montagne » comme on dit en Québécois, pour repartir sur une longue section VTT. Une belle arrête en forêt ramènera les équipes à retrouver le Mont Saint-Joseph où l’on a pu constater que les habitants du coin étaient venus là-haut pour profiter du paysage et surtout pour encourager toutes les équipes. Une fois là-haut, les Raideurs pouvaient en profiter pour se restaurer mais ca n’a pas duré longtemps car les 5 premières équipes se tenaient dans un mouchoir de poche. Ensuite le parcours repartait sur les arrières du Mont Saint-Joseph au pied des éoliennes, de là les Chauds patates suite à un petit problème d’orientation on perdu quelques minutes mais c’était sans compter sur le « mental » des troupes. Ils sont revenus très fort sur la tête et ils ont même prix les choses en main en plaçant une attaque lors d’une belle côte, histoire de marquer les esprits et surtout de prendre la tête pour ne plus jamais la lâcher.

 

Après cela, il fallait retrouver la côte pour une section qui va laisser des traces, le Canot-Coastering qui va s’avérer être un calvaire pour bon nombre des équipes puisque la profondeur de l’eau ne permettait pas de s’assoir dans le canot à moins de choisir la voie la plus longue qui contournait l’île par la mer, mais que très peu d’équipe n’ont osé prendre. Il a donc fallu tirer son canot ou plutôt le traîner comme un boulet dans la boue, la mer, le sable et cela pendant de nombreux kilomètres, un vrai calvaire… Enfin arrivait la dernière section VTT qui brulait les cuisses, et qui permettait de rejoindre le campement des Arpents-Verts pour passer la ligne d’arrivée.

 

C’est vers 12H que la première équipe du 150Km, est arrivée se furent les Italiens de l'équipe Pedini-Iret avec un temps de 4:45:58, suivi des GalopeuXtreme à quelques secondes derrière eux! Quand au Team canadien N°25 de Charlebois-April, ils arriveront en 3eme position.

 

Pour ce qui est du 300Km, la bonne surprise est que les Chauds Patates sont arrivés en première position avec une belle course de quoi offrir un très bon suspens demain pour cette dernière journée. En deuxième, c’est le Team Brésilien BROU AVENTURAS qui à frappé très fort dans le classement des équipes de 2 équipeiers. Ils comptent bien refaire le retard qu’ils ont pris à cause d’une pénalité lors du prologue, et espère atteindre le podium Dimanche. Peu de chance pour qu’ils viennent ennuyer nos Français de Cahors, qui ont quand même une avance assez confortable. Mais sait-on jamais au vue de la prestation d’aujourd’hui les Brésiliens sont très en forme. Affaire à suivre... En troisième position c’est le Team mixte Américain les Yoga Slackers qui a passé la ligne d’arrivée à fond de cale, avec une Chelsey Magness très très impressionnante et aussi bien en VTT qu’en Kayak. Plusieurs fois on l’a vue au premier rang de son équipe à crier sur ces co-équipiers pour qu’ils avancent plus vite… Enfin le Team Dynafit est arrivé juste derrière à quelques minutes de la tête de quoi concéder du temps au 4 français qui sont très heureux de cette journée et en garde encore sous la pédale pour demain afin pourquoi pas de remporter ce RAID Internationale de Gaspésie. Ils se retrouvent donc au général à seulement 3 minutes des Canadiens. Concernant Cahors Lot Orientation, ils ont montré qu’ils étaient bien là et qu’il fallait vraiment compter sur eux pour la victoire, même si l’équipe mixte d’Uruguay est très proche, à 15 minutes.

 

Aujourd'hui au classement général, après 3 jours de course, dans la catégorie 300 km, l'équipe Dynafit p/b XactNutrition est en première place avec un temps de 15:05:25 et est suivie de près par les Français avec un temps de 15:08:44, puis de l'équipe Mundial de Lyne Bessette. Pour le 150 km, l'équipe italienne Pedini-Iret, avec un temps de 12:49:13 après 3 jours, se dispute la première position avec l'équipe des GalopeuXtreme qui ont fait avec un temps de 12:57:11. L'Équipe de Charlebois-April se retrouve en troisième position avec un temps de 13:17:21.

 

Pour ce qui est de cette journée, c’est pas fini car il faut savoir qu’il y a eu beaucoup de rebondissements dans le milieu de tableau avec de la casse, des abandons, des blessures. Voici un petit topo des faits divers dans la course :

 

- L’équipe des inuits qui était mon coup de cœur de la course les Young bucks of Inukjuak ont dû abandonner pour blessure au pied, direction la clinique. Même ressort pour les Xact Nutrition P/B by Osprey, car notre souriante canadienne Nathalie LONG à malheureusement subi une forte crise d’asthme à l’arrivée du Kayak à la Transition 1. Elle va bien maintenant et était très déçu, surtout pour ses compagnons de course mais elle a du abandonner même si elle voulait pourtant continuer.

 

- Cahors Lot Aventure : Pierre sentait un craquement sur son VTT, un maillon était ouvert et avant que ca ne casse ils ont du changer sauf qu’ils n’avaient pas de dérive chaîne c’est donc l’équipe 28 qui leur a donné un coup de main. Depuis le début la majorité des équipes font preuves d’une très belle solidarité.

 

- Le Team 18, Endracing avait déjà déclaré forfait la veille suite à une blessure, alors que pourtant ils avaient parcourus des milliers de kilomètres au Canada pour arriver en Gaspésie spécialement pour le RAID.

 

- Le Team COSTA RICA N°31 abandonne également suite à une blessure au genou de Sergio SANCHEZ lors de la section trail en arrivant au Mont Saint-Joseph.

 

- Le Team 33, Outsider Magazine est arrivé en dernière position avec un grand sourire même si Gavin LYONS était placardé d’un gros pansement au front après une chute. Ils gardent espoir et sont près à tout pour demain, leur moral n’est pas entamé du tout loin de là.

 

- C’est également l’hécatombe chez les équipes feminines, car dans chacune des deux équipes nous avons eu un abandon sur blessure.

 

Pour demain, les filles vont donc repartir à 3 mais elles seront Hors catégorie, et l’une des deux équipes va d’ailleurs accueillir un nouveau membre Allie ACULIAQ du Team des Inuits qui souhaitait absolument finir ce RAID. Une autre équipe va également naître des suites de ces abandons et nous pourrons la rebaptiser les CANA-RICAIN, car elle sera composée de Stéphan MEYER (Canadien) et Eduardo BALDOCIEDA (Costa Ricain).

 

Demain pour le final départ prévu à 6H30 des arpents vert, un parc de ski de fond l’hiver enclavé dans la basse montagne de la ville de Saint-Omer, qui faisaitt office de campement pour hier soir. La course se passera donc entre terre et mer avec du VTT, Bush Walking, Canot, Corde et Trail. On vous attend nombreux à encourager nos français qui arriveront demain très certainement avant que vous ne soyez parti vous coucher. On attend vos pronostics sur Facebook…

 

Jérémy SOREL - ENDORPHINMAG